borne de recharge en copropriété

En tant que propriétaire, on se demande souvent s’il est nécessaire d’installer une borne de recharge en copropriété. Avec la croissance constante des ventes de véhicules électriques chaque année, il est fortement recommandé, pour l’attrait de votre copropriété, de prévoir au moins une pré-installation. Découvrez dans cet article les options possibles pour répondre à cette demande et les aides qui y sont associées.

Infrastructure de recharge collective, une solution long terme pour une borne de recharge en copropriété

Si vous êtes propriétaire et que vous souhaitez équiper la place de parking de votre logement, vous pouvez opter pour une infrastructure collective. C’est une demande qui sollicite son syndicat copropriétaire et qui se vote en assemblée générale. La recharge à domicile devient commune et les locataires savent évidemment que c’est un droit de recharge sa voiture électrique à son domicile. De ce fait, il est pertinent d’accepter cette demande. Choisir l’infrastructure collective c’est avoir l’opportunité de partager les coûts d’installation. Cette démarche implique que l’entièreté du parking sera pré-équipe pour l’installation ultérieure de bornes électriques.

De plus, avec les places pré-équipées, celui qui réside dans le logement est libre d’installer sa borne de recharge.

C’est une solution à long terme. En effet, les démarches peuvent être chronophages si l’on compte le temps de vote, le choix du budget et les travaux.

Il est à noter que des aides sont prévues pour l’installation de bornes de recharges s’il y a eu une infrastructure collective. Nous verrons plus en détail les aides proposées plus bas dans cet article.

Droit à la prise, une solution court terme pour l’installation d’une borne de recharge en copropriété

Si finalement la demande est refusée par le syndicat de copropriétaires, vous ou le locataire peut faire valoir son « droit à la prise ». Il permet au locataire comme au propriétaire d’installer à ses frais une borne électrique sur sa place de stationnement.

Dans ce cas, le demandeur notifie le syndicat de copropriétaires de sa volonté. Par un courrier, il informe des travaux à réaliser, ajoute un plan technique ainsi qu’un schéma de raccordement électrique. Une fois qu’il est au courant, la demande s’inclut à l’ordre du jour de la prochaine AG à titre informatif.

C’est une solution court terme puisque l’installation de bornes électriques est en essor et qu’elle deviendra de plus en plus courante avec le temps.

Les aides pour l’installation de borne de recharge en copropriété en 2024

Programme Advenir en copropriété

Le programme advenir aide à l’installation plus de points de recharge pour voitures électriques. Il donne une contribution pour installer des bornes de recharge dans les voiries, les entreprises et les copropriétés. Vous pouvez faire en direct une simulation sur advenir.mobi afin de voir si vous êtes éligibles à une aide pour votre projet.

Crédit d’impôt pour une borne électrique

Le propriétaire peut obtenir un crédit d’impôts pour les dépensées liées à l’achat, à la pose ainsi qu’à l’installation d’une borne électrique s’il respecte certaines conditions.

Réduction du taux de TVA pour l’installation une borne électrique

En installant une borne électrique, vous pouvez profitez d’une TVA à taux réduit. Celle-ci passe de 20 à 5,5% selon certaines conditions.

Aides des collectivités pour installer une borne de recharge

Plusieurs régions en France participent activement à la mobilité électrique. Cela passe par la participation au financement d’une installation électrique.

Vous souhaitez installer une borne électrique en copropriété dans les Hauts-de-France ?

Demandez votre devis gratuit et profitez d’un accompagnement sur mesure.